Johannes Hoffmann

Sport

Ski

Ville Natale

Innsbruck, Austria

Ville Natale

Innsbruck, Austria

Sport

Ski

Selon les standards autrichiens, Joi, comme il est affectueusement surnommé par ses amis, est arrivé au ski tardivement : il a commencé à 4 ans et à découvert le freeride à 14 ans. Il aurait pu devenir un paria, à cause de ses errances avec des patinettes, une discipline qu’il idéalise encore. Par chance, il est tombé sur une copie du film Matchstick Productions Ski Movie 1 et a retrouvé la raison en tombant amoureux du freeski. Joi voyage désormais dans le monde entier en réalisant ses propres films de ski avec son label Whiteroom Production, ce qui n’est plutôt pas mal pour quelqu’un qui à skié la moitié de sa vie avec du matériel d’occasion. Ce geek assumé qui joue encore souvent à la Gameboy est également connu pour son obsession de la planification sur Google Earth, qui l’entraine parfois dans des descentes douteuses dans des endroits isolés. Avec tant d’imagination et de créativité, la seule limite de Joi est le temps.

Accomplissements

  • A monté son premier projet de film « Time for the Whiteroom » en 2011 après avoir arrêté la compétition
  • A produit un film appelé « Tien Shan - A Kyrgyz Ski Adventure », film qui relate ses nombreuses descentes dans les montagnes Tien Shan lors d’une expédition freeride au Kirghizistan
  • Réalisation du film « Altai – An Unexpected Fortune » en 2014 basé sur l’expédition à ski dans les montagnes russes de l’Altaï, où il skie ses nombreuses premières descentes
  • Expédition à ski dans le Prokletije en Albanie, puis réalisation d’un film appelé « When the Mountains Were Wild », 2015
  • Expédition à ski dans les montagnes du Tian Shan au Kirghizistan, avec des premières descentes variées et, vous l’avez deviné, la production d’un nouveau film, « Searching for Gold », 2017
  • Expédition à ski au Tadjikistan, la plus dure à ce jour