Joelle Brupbacher

Bien que Joelle ait pu paraitre timide, ceux qui la connaissaient bien savaient que c’était une femme affectueuse, toujours attentionnée. Très motivée, elle appréciait la saine compétition. Ses techniques d’entrainement personnelles incluaient également ses coéquipiers, ce qui rendait toute l’équipe plus forte. Accordant de l’importance à sa famille, Joelle était fière de ses racines à Berne, en Suisse. L’expérience solide en escalade technique de ses jeunes années dans les Alpes lui a permis de passer aux ascensions de sommets de renommée mondiale et de se passionner pour l’ascension de 8000. Sur ces montagnes menaçantes, Joelle était connue pour garder le moral à coup de chansons pop pendant l’attente sous la tempête. Sa tente était facile à reconnaitre pour son stock de bombons, satisfaisant sa célèbre gourmandise. Bien que forte, résistante et ultra déterminée, Joelle était toujours pure, douce et jeune d’esprit.

Accomplissements

  • Ascension des 8000 suivants :
  • 12e plus haut sommet du monde, Road Peak, 8051 m, Pakistan-Chine
  • 7e plus haut sommet du monde, Dhaulagiri, 8167 m, 2007 
  • 6e plus haut sommet, Cho Oyu, 8188 m, Népal-Chine
  • 13e plus haut sommet, Gasherbrum II, 8035 m, Pakistan-Chine
  • 5e plus haut sommet, Makalu, 8485 m, Népal-Chine, 2011